VPIP Poker: What You Need To Know

La seconde est de ne pas ouvrir de mains que vous allez passer face à un squeeze. Cette statistique est extrêmement utile pour décider quelles mains suivre et quelles mains tortuga casino application relancer avant le flop. Il est évident que quelqu’un avec une statistique de fold-to-three-bet élevée est un joueur contre lequel vous pouvez 3bet sans ménagement.

  • Vous aurez tout le loisir de voir laquelle répond le mieux à vos attentes.
  • Le problème est que ce type de joueurs ne reste jamais assez longtemps à la table pour enregistrer un nombre de mains suffisant et en tirer une quelconque information.
  • Un joueur avec un VPIP et un PFR proches aura également un pourcentage de 3bet plus élevé, car il fait moins de cold-calling.
  • Il faut plonger dans votre base de données et voir quelles types de mains tel joueur ouvre UTG.
  • Un joueur avec de telles statistiques a vraisemblablement compris pas mal de choses au poker et sa sélection de mains préflop est plus difficile à lire, même avec l’aide de logiciels.
  • Et si un joueur montre qu’il joue différemment de ce que ses statistiques semblent indiquer sur “sa personnalité au poker”, devez-vous être plus prudent ?

Même si vous êtes meilleur qu’eux, ils jouent serré et le rake (le prélèvement effectué par la salle de poker en ligne) absorberait vos gains. Afin de maximiser votre taux de gain, vous devez trouver des tables où les joueurs sont rapides et larges. TableTracker effectue cette sélection d’une manière fluide et qualitative et vous proposera les tables les plus softs. Un logiciel de suivi de poker est un outil qui permet aux joueurs de poker de suivre leurs propres statistiques et celles de leurs adversaires.

Quelle est l’utilité d’un tracker ?

Cette range, variable selon la position est souvent de 8 ou 9%. Si cette range est inférieure à 8%, alors elle est surtout faite de paires servies. Si elle largement supérieure, c’est qu’il faut y ajouter davantage de broadways, de connecteurs assortis et de petits As assortis. Encore une fois, il faudra confirmer cela en regardant en détails les mains jouées et stockées dans la base de données. A l’opposé des joueurs qui ne prêtent aucune attention à leur position, il y a ceux qui en font trop. Ils ouvrent 11 à 13% des mains UTG et ont un très fort pourcentage de “steal” au bouton (vol de blinds).

  • Ici, sur 126 joueurs retenus, la moyenne est de 19,5/16,2 (VPIP/PFR).
  • Et on ne saura jamais s’il est tout à coup en tilt après avoir pris un énorme badbeat sur une des cinq autres tables qu’il joue.
  • Aime-t-il les petits connecteurs assortis, le broadways du type Jx10x ou les petits As assortis ?
  • Personnellement, j’attends donc 30 occurrences, mais quand atteint-on X occurrences avec une statistique ?
  • Les joueurs très agressifs peuvent également caller souvent, aussi le numérateur et le dénominateur sont élevés.

Quoi qu’il en soit, lorsque vous aurez fait votre choix, je vous conseille ardemment de vous y tenir. En effet, il est plus facile et pertinent de garder une base de données à jour au lieu de deux. Oui, jouer avec un HUD est une pratique courante sur Winamax ou PokerStars – presque tous les joueurs gagnants en utilisent un. Ces dernières années, les règles concernant les logiciels HUD ont été renforcées, mais cela a eu un impact sur les développeurs de HUD plutôt que sur les joueurs.

Cash Game Poker Tips for Dominating the Table

Souvent, vous observerez un décalage entre la range d’ouverture/de steal et celle de fold face à un 3-bet. Si quelqu’un ouvre 50% de ses mains à la small blind et passe 50% face à un 3-bet, cela laisse 25% des mains qui restent en jeu. Si vous ôtez les meilleures mains qui vont 4-bet (plus quelques 4-bet bluffs occasionnels), cela laisse encore beaucoup de mains moyennes qui vont voir le flop. Contre ce type de joueurs, vous n’irez pas 3-bet 5♣6♣ mais une grande parties de vos broadways. Vous jouerez ainsi en position, pour un gros pot et en ayant une main de départ meilleure que la range adverse.

  • Si on se fie au VPIP et PFR de nos beaux trackers, on en déduit les range de nos adversaires.
  • Si jamais un joueur paye après une relance UTG, il est assez simple de représenter une grosse main sur flop.
  • Il faut garder à l’esprit qu’un joueur moyen passif pré-flop est aussi passif post-flop, et un joueur généralement agressif pré-flop l’est post-flop.
  • Il devient donc simple de savoir avec quelles mains on peut payer.

Dans ce genre de situation, la qualité de l’information fournie par le tracker n’a pas grand intérêt. Que son VPIP soit de 50, 65 ou 80% ne changera pas grand-chose à la façon dont on abordera ce (bon) client. Les poker rooms proposent aujourd’hui une diversité de moyens de dépôt qui va bien au-delà des simples cartes bancaires Visa ou Mastercard. Toutes offrent des gages de sécurité pour votre argent, mais certaines y ajoutent des avantages en termes de simplicité ou de discrétion. Pour des valeurs plus précises, je vous renvoie à l’utilisation du calcul de l’écart-type pour les lois binomiales.

Track Your Own VPIP Data

Il aborde le même sujet, et c’est clair que dans les faits, un vpip de 20% correspond à la version avec toutes les PP et moins de Axs. Télécharger Pokerstars.fr sur Pokernews vous rapporte 500€ de bonus sur votre premier dépôt, un tournoi de poker gratuit à 300€ de prix et un freeroll de 2.500€ tous les mois exclusif Pokernews. Vous pourrez aussi participer à des tournois de qualifications exceptionnels et exclusifs réservés aux membres de Pokernews pour l’European Poker Tour ou les France Poker Series.

  • Mais ce n’est pas parce qu’un joueur à un PFR de 15% qu’il relance le top 15% des hands.
  • Ne parlons pas du fish qui va mettre envoyer all-in directement pour 100 big blind en début de tournoi !
  • Les rooms autorisent l’utilisation des trackers à partir du moment où ils ne font qu’utiliser des données que vous avez glanées au cours de vos sessions de jeu.
  • Si ce joueur limp ou call, cela déclenche mon signal d’alarme.
  • Typiquement, ce pourcentage est le plus élevé au bouton, suivi par la big blind, la small blind et enfin le cut-off.

J’apprécie tout particulièrement ses performances et fonctionnalités fluides et faciles à mettre en place. L’outil est convivial et bien pratique pour revoir ses sessions et les mains clés. Cependant, il existe d’autres solutions tout à fait convenables.

Quelles statistiques afficher avec son HUD ?

Celui-ci ne sait que traiter les données brutes (quantitatif), il n’est pas (encore ?) capable de les qualifier selon le contexte. À mon sens, on ne peut pas parler des statistiques sans parler de leurs limites. Savoir que votre adversaire 3bet 8 % n’est pas suffisant. Savoir que votre adversaire est 20/15 n’est pas suffisant. Par contre, pour ce qui est du W$SD, vous ne pouvez rien faire avec cette statistique après cent mains.

  • Que son VPIP soit de 50, 65 ou 80% ne changera pas grand-chose à la façon dont on abordera ce (bon) client.
  • Sans oublier la pop-up qui s’ouvre lorsque l’on clique sur un HUD et qui contient de nombreuses informations utiles.
  • Cette statistique est extrêmement utile pour décider quelles mains suivre et quelles mains relancer avant le flop.
  • Soit, pendant le jeu, vous avez coché la main en vue de la revoir après.
  • Chaque fois qu’une main est jouée, les détails de cette main sont enregistrés sur votre ordinateur.

Selon mon tableau, la statistique de 3bet est celle où le nombre d’occurrences augmente le plus vite après celle du VPIP et du PFR. Toutes les 100 mains distribuées, j’ai eu l’occasion de 3bet 37 fois. La deuxième statistique qui converge le plus vite est celle du steal. A contrario, une statistique comme le pourcentage de continuation bet converge beaucoup moins vite. Les statistiques fournies par un HUD ou un tracker sont des informations qui nous permettent de définir les ranges de notre adversaire. Si nous n’avions besoin que d’une statistique pour pouvoir définir ses ranges, nous n’aurions pas besoin d’un HUD ou d’un tracker.

Poker HUD Stats – What the numbers tell us

Dans les précédents articles sur les statistiques poker fournie par un “tracker”, nous avons parlé des deux stats les plus importantes le “VPIP” et le “PFR”. Parmi les différentes catégories de joueurs établies à partir de ces deux statistiques, nous avions abordé le “nit” et le “TAG”. Cette fois, nous allons nous intéresser à des styles de jeu plus atypiques avec des statistiques hors normes.

  • Les poker rooms proposent aujourd’hui une diversité de moyens de dépôt qui va bien au-delà des simples cartes bancaires Visa ou Mastercard.
  • A l’inverse, d’autres joueurs ne polarisent pas leur range et ne 3-bet que leurs meilleures mains.
  • J’ai des statistiques pour savoir à quelle fréquence un joueur fold face à une relance pré-flop, sur la turn et sur la river.
  • L’idée est de trouver les tables et les adversaires les plus rentables.
  • Après avoir vu le “VPIP”, nous abordons aujourd’hui son acolyte indissociable le “PFR” (PreFlop Raise), à savoir le pourcentage de mains qu’un joueur (sur-)relance préflop.
  • En automatisant des tâches telles que la gestion de la banque de temps, la mise en place de raccourcis, la gestion des listes d’attente, l’ouverture des tables et bien plus encore.

Si un joueur avec un AG de 0,5 joue contre vous, il ne bluffe probablement pas et vous devez avoir une très bonne main pour continuer. D’un autre côté, si quelqu’un avec un AG de 6 vous affronte, votre top paire commence à être très bonne. Il s’agit de la fréquence à laquelle votre adversaire relance avant le flop. Par exemple, un 3b de 3% signifie que sa range pour cette action est AA-TT, AKs-AQS, et AQo.

Q: How is VPIP calculated in poker?

Non, l’utilisation d’un HUD ne constitue pas une tricherie au poker. Lorsque vous utilisez un HUD dans une partie de poker, vous ne faites qu’accélérer votre analyse. Ce que le HUD fait, c’est prendre des données uniquement à partir des mains que vous avez jouées. Il vous simplifie le travail en analysant les données plus rapidement que si vous l’aviez fait manuellement. Ces affichages Heads-Up montrent des informations sur chaque joueur à la table – en supposant qu’ils ont joué au moins une main en votre présence.

Comme on l’a vu dans la section précédente, il faudra moins d’occurrences pour avoir une statistique fiable sur le continuation bet. Comme on l’a vu dans cette section, le nombre d’occurrences augmentera plus rapidement avec le nombre de mains distribuées pour la statistique de 3bet. Alors laquelle de ces deux statistiques sera fiable le plus rapidement.

Leave a Comment

PT INDO THERMO CEMERLANG

Links

Contact

Email

needhelp@company.com

Address

Jl. RE Martadinata No.44, RT.5/RW.4, Cipayung, Kec. Ciputat, Kota Tangerang Selatan, Banten 15411

Mon - Sat

8.00am to 9.00pm (Sun: Closed)